TELE-PATERNITE

C'est bientôt la fête des pères mais la leur a déjà commencé sur France 4. Depuis le 21 mai et durant quatre mardis de suite, la chaîne propose une série qui consiste à enfermer dans une maison quatre papas et six enfants de 6 mois à 4 ans, les leurs. Sans leurs épouses, qui les regardent faire et leur imposent, de temps à autre, quelques épreuves : faire les courses, aller au restaurant, aller au parc…
Il y a l'éternel papa poule, il y a celui qui ne se prend pas la tête, celui qui a la tête ailleurs, celui qui est toujours débordé…
Entre télé-réalité et documentaire, l’émission fait évidemment penser à «Trois hommes et un couffin» (1985), sorte de film-manifeste de la nouvelle paternité.

Il manque toutefois, et désormais, à ce type de regroupement, une personne : le père appartenant à un couple homosexuel. La femme-père issue d'un couple lesbien aurait été intéressante aussi à observer, afin de vérifier (ou pas) les inévitables différences de comportement (ou pas) avec les autres participants.

Il est vrai qu'en ces temps encore crispés, liés à la question du mariage gay, cette absence aura évité de compliquer les polémiques. Ce mari de l’autre sexe serait passé pour une provocation. France 4 aura préféré, sans doute, la paix des méninges…

M.A.