LES MYSTÈRES DE LA FRAISE

Faut-il se méfier des fraises ? Suaves ou acides, ingénues ou scélérates ? Certains botanistes parlent même de «faux fruits» pour qualifier cette plante dont les «vrais fruits» sont les multiples petites graines de sa peau brillante, les akènes. Il existe de très nombreuses variétés, ne serait-ce qu’en France, de la fraise des bois, la plus parfumée, à la gariguette, plus acidulée. Celle du Périgord bénéficie d’une IGP (indication géographique protégée). Ce fruit est fêté chaque année en juin, à Bièvres, près de Paris, tandis que le musée de la Fraise a été inauguré en 1996, à Plougastel, où elle est réputée. 

Peu caloriques, les fraises sont riches en antioxydants, oligoéléments, et surtout en vitamine C. On dit que les Romains l’utilisaient pour son parfum dans leurs préparations cosmétiques, mais les variétés les plus consommées proviennent du continent américain. Au XVe siècle, l’explorateur Jacques Cartier a rapporté du Canada la variété virginiana, agréablement parfumée. Plus tard, en 1714, un officier de marine au nom prédestiné, Amédée Frézier, chargé d’espionner le commerce dans les ports espagnols d’Amérique du Sud, a découvert au Chili la variété chiloensis. Cette grosse fraise blanche, dont il n’avait emporté par mégarde que des plants mâles qui ne pouvaient fructifier, fut hybridée à Plougastel avec la virginiana pour créer la «Fragoria xananassa», mondialement répandue. Cultivée à haut rendement, elle rougit notamment sous le soleil d’Espagne et de Turquie mais elle y perd son goût. Les fraises sauvages, plus rares restent les plus appréciées. Aujourd’hui, ces fruits sont accommodés dans les plats les plus étonnants.

Pourtant prudence, car les fraises sont urticantes et provoquent des éruptions cutanées, surtout chez les enfants. Mais les fraises cachent bien leur jeu, il s’agit souvent de «fausses allergies», sans grand danger. D’ailleurs pour les éviter, nos recettes de grand-mère conseillent de rincer les fraises à l’eau vinaigrée ! 

Enfin pour les inquiets, il existe plus que jamais une friandise à la guimauve, inventée en 1969 et qui fait le plaisir de tous : la Fraise Tagada.

Elido