TOTEMS

Fascinante par sa métamorphose économique et ses productions démesurées, la Chine est ici malicieusement symbolisée. Avec beaucoup d'humanisme, Alain Delorme grandit les individus –fourmis laborieuses en équilibre précaire sous les amoncellements d'objets– pour les valoriser en «Totems».