LES PIEDS DANS LE PLAT

«Je vais prendre un risotto mais sans riz s’il vous plaît». 
Amusant comme on se permet les demandes les plus farfelues au restaurant 
pour preuve, celle-ci réellement entendue ! 
Renommés pour notre gastronomie tout autant que pour notre mauvais caractère, c’est autour d’une table que nous révélons ces deux particularités. Trop sûrs de notre exception culinaire ou défaut de programmation ?

Imaginez… Alors que vous savourez votre apéritif, un couple s’installe à la table voisine. Mais seulement pour quelques secondes ! Car c’est après avoir dérangé tout le monde pour s’asseoir –il faut toujours avancer sa chaise, déplacer son sac, etc…, ce couple n’aime pas sa place : trop sujette aux courants d’air, aux bruits des chasses d’eau, aux allées et venues des serveurs… Le jeu des chaises tournantes, c’est courant !

Vient alors le moment de découvrir la carte. La table de cinq à votre gauche n’en finit pas de la décortiquer. Intrigués certains l’apprécient tandis que d’autres imaginent déjà le montant salé de leur addition. Vive les menus avec leur prix fixe! Sauf que bien évidemment, il y a toujours l’éternel insatisfait qui veut la formule mais avec un des plats à la carte ou une autre garniture… Et c’est alors que vous voyez déjà des cheveux blancs pousser sur la tête du serveur. Ce dernier les perdra définitivement lorsque un autre convive lui demande un hamburger mais avec un fromage sans lactose car il fait une intolérance…

Les plats arrivent sur la table qui se trouve en face de vous et vous voyez déjà se dessiner des grimaces sur les visages des clients. Trop sucré, trop salé, pas assez cuit, dure comme une semelle, trop épicé… 

Cela dit, revenons à votre table… Après avoir réclamé trois carafes d’eau, deux panières de pain, du beurre, il est temps de passer à l’addition. Et de sortir les calculatrices. Mais traumatisés par le sketch de Muriel Robin, vous vous contentez de la diviser en parts égales incluant même celui qui vous a rejoint pour le dessert… 

Face à toutes ces attitudes qui font hausser plus d’un sourcil, il est possible que le serveur demande un Lexomil en guise de pourboire !

Mégane Seure