MAUVAIS ENDROIT !

Ces salles mythiques qui font pétiller les yeux rien qu’à l’idée de s’y rendre ! De l’Opéra Garnier à l’Olympia à Paris, en passant par le théâtre des Célestins à Lyon, l'Opéra de Marseille ou le théâtre Trianon à Bordeaux… Elles font déjà le spectacle. Jusqu’au moment où… 

Bien sûr, l’enchantement est d’abord de mise ! Ici, des grosses lettres en néon annonçant le show puis des photos de stars ayant foulé les planches de la scène, des longs couloirs empreints de légendes; là, un escalier en marbre, des moulures et dorures, des lustres; et toujours une vieille porte, des fauteuils en bois, des loges avec leur balcon arrondi… On y imagine ces personnalités dont l’arrivée émoustillait autrefois le public… On se projette fin du XIXème siècle, entre l’élégance du Second Empire et l’effervescence des premiers music-halls. On est heureux… Puis l’hôtesse nous amène à notre place. Patatras… 

Dans cette décoration sublime, c’était sans compter sur le pillier. Un vieux poteau partie intégrante du lieu, mais un poteau pile en face de vous qui vous oblige à imiter sans relâche le mouvement des essuie-glaces pour suivre les déplacements des artistes… Sans compter, non plus, sur ce siège situé dans un angle de la salle qui vous cache la moitié de la scène ! Sans compter enfin sur cette pente extrêmement légère du sol qui ne saura absorber ces inégalités de croissance. Avec votre 1,65m à 40 ans, vous ne pouvez rivaliser derrière le molosse de 16 ans mais déjà 1,80m. Il ne reste plus qu’à plier le plus discrètement possible votre imperméable et vous asseoir dessus. Cela dit, au bout d’une petite heure, vous ne serez pas à plaindre : le manteau aura su assouplir la dureté du siège. Vos voisins, eux, se tortillent dans tous les sens pour trouver une position confortable…

Malgré tout, vous ne discréditerez pas le charme de l’endroit. Alors vous faites avec, gardant à l’esprit que tout cela est une parcelle d’Histoire. En revanche, la caméra placée juste devant vous pour filmer la représentation, elle, ne passe pas. Faire un esclandre ? Vous ne voudriez pas voler la vedette en provoquant une scène… au milieu des fauteuils !

Marie Veyrier