FRATRIARCAL

C’est certainement parce qu’elle évoque un sacré nombre de situations familiales que la série Brothers and Sisters est aussi prenante.

En premier plan : trois frères, deux sœurs et leur mère, qui doivent faire face à certaines réalités et vérités à la mort du père (qui survient dès le premier épisode !). Vous ajoutez l’oncle, la maîtresse du père, les maris et femmes des frères et sœurs, les enfants illégitimes… Vous obtenez un spectre très large de portraits ! Certains d’entre eux travaillent dans l’entreprise familiale fondée par le père, tandis que d’autres ont choisi de se débarrasser de cet héritage et de suivre des carrières plus personnelles. Il y a l’homme politique parfait, le soldat toxicomane, l’avocat homosexuel féru de travail, le musicien dilettante homme au foyer, la femme très prise par son job qui essaie de s’en sortir tant bien que mal avec ses enfants, l’animatrice télé, l’entrepreneur, la présidente ex-actrice… 

Ils connaissent l’amour, le divorce, le chômage, le deuil, la peur, la joie, l’espoir, la réussite. Autant de personnalités et situations qui permettent de se retrouver dans certains caractères et de trouver crédible cette famille pourtant si disparate (mais ne le sont-elles pas un peu toutes ?). C’est la famille et les histoires de famille dans toute leur splendeur. Et quand tout ce petit monde se retrouve, ça se fond en confidences, en partage d’expériences, mais aussi en incompréhension et en désaccords. Rares sont les dîners qui ne finissent pas en crise. Mais c’est pour mieux s’expliquer, se rabibocher, se comprendre et s’aimer le lendemain. 

Brothers and Sisters, c’est la Vie. En cinq saisons. Sortie en 2006 et moins connue que certaines de ses consoeurs, telle que Desperate Housewifes, cette série décomplexe ceux qui pensent que leur famille est compliquée et ne comprennent pas pourquoi il peut y avoir à la fois autant de passion et de conflits autour d’une même table. Dernière belle surprise : un casting de taille qui compte notamment Calista Flockhart, Rob Lowe et la magnifique Sally Field. 

Bianca Alberti

• Voir un court extrait en VF sur l'oganisation du réveillon de Noël (bien significatif sans rien dévoiler!)
• Découvrir le teaser de la saison 1 (en anglais uniquement)
• Comprendre l'émotion de la série (sans trop en dire non plus!)