LES AMIS DU PETIT DÉJEUNER

C’est étonnant le nombre de personnes qui déclarent tout net : «le petit déjeuner, c’est mon repas préféré !». À croire qu’ils rejouent chaque matin la pub de l’ami Ricoré, ce refrain lancé en 1982, «le soleil vient de se lever, encore une belle journée…», toujours sur des images d’ambiance joyeuse autour d’une table en plein air, à la campagne. Pourtant peu de chance de se trouver dans cette situation idéalisée quand il fait encore nuit, qu’il fait froid ou qu’il pleut ; quand on est en retard, stressé ou contrarié… C’est-à-dire assez souvent si l’on reste honnête. Qu’est-ce qui rend donc cet instant si particulier ?

Dans les cultures anglo-saxonnes, la table du «Breakfast» ou du «Frühstück» est copieusement approvisionnée – façon de faire le plein de calories pour bien démarrer. Le temps du petit déjeuner évoque sans équivoque un moment de plaisir. Parfois comme une consolation d’avance, une parenthèse avant d’affronter des difficultés à venir. Souvent comme un rassemblement d’énergie pour mettre ses pensées en ordre de marche. Tout est fait pour nous mettre dans de bonnes dispositions : les odeurs sont euphorisantes à commencer par celle du café qui nous parfume d’allégresse même quand on n’en boit pas, celle du grille-pain qui nous attendrit l’estomac… On ne se nourrit que de ce que l’on aime, comme un petit caprice autorisé. Tout est douceur.

Seulement, en réalité, le petit-déjeuner est un fantasme de bonheur car il est souvent escamoté et ne s’étale pas sur des tartines beurrées ou grillées. Combien de scènes de familles où la mère énervée s’agite devant son miroir, se barbouillant d’une dose de fond de teint tout en hurlant à ses enfants, qui eux-mêmes barbotent dans les vitamines des corn-flakes, «allez, allez, dépêchez-vous, on va être en retard !».

Mais voilà, il reste primordial et perçu comme réconfortant. Quelles que soient les circonstances. On biberonne même quand on ne mange rien ! Car on avale au moins une tasse de thé ou de café, voire un jus de fruit. Ce breuvage du matin est notre potion magique, notre élixir de vigueur et de bonheur quotidien. Vivement demain matin.

Bruno Lancelot